samedi, juin 15, 2024
Actualité

Lions Indomptables : Les joueurs refusent les équipements de la Fecafoot

Les Lions Indomptables rejettent tout contact avec le matériel et le personnel de la Fecafoot en Angola, insistant pour travailler uniquement avec le staff du Minsep.

À leur arrivée à Luanda, les Lions Indomptables ont fermement rejeté toute interaction avec le matériel et le personnel de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), illustrant une scission profonde au sein de l’équipe nationale. Cette attitude intransigeante a provoqué des tensions notables.

Une arrivée tumultueuse à Luanda

Selon Cfoot, les Lions Indomptables sont arrivés en Angola ce dimanche dans un contexte particulièrement tendu. À l’hôtel réservé par la Fecafoot, les chambres étaient exclusivement attribuées au personnel de la fédération, laissant le staff du ministère des Sports et de l’Éducation physique (Minsep) sans hébergement adéquat. Cette situation a exacerbé les tensions entre les deux entités.

Les joueurs, dirigés par Vincent Aboubakar et André Onana, ont catégoriquement refusé la proposition de la fédération de réserver un autre hôtel pour le staff du Minsep et les émissaires du gouvernement. Leur position était claire : ils préféraient rester avec le staff du Minsep, avec lequel ils ont préparé cette campagne depuis le début.

Une solidarité sans faille avec le Minsep

Pour manifester leur solidarité avec le staff du Minsep, les joueurs ont décidé de partager leurs chambres afin d’accueillir les membres du staff exclu. Cette décision montre leur détermination à maintenir une cohésion et une unité au sein de l’équipe. Ils ont également refusé le matériel technique fourni par la Fecafoot, préférant utiliser le matériel, bien que limité, acheté par l’État.

Même les tenues et maillots apportés par la Fecafoot ont été refusés par les joueurs, qui ont exprimé leur désir de ne pas avoir de contact direct avec tout ce qui relève de la fédération. Cette décision est une illustration claire de la rupture actuelle entre les joueurs et la Fecafoot.

Comme le rapporte Cfoot : « Pour manifester leur soutien et leur accord avec le staff du Minsep, les joueurs ont décidé à l’unanimité de faire chambre commune pour certains, afin de libérer de l’espace aux membres du staff avec lequel ils veulent travailler. » Cette décision reflète leur volonté de rester en symbiose avec le staff du Minsep, qu’ils considèrent comme essentiel à leur réussite.

vers un futur incertain

La situation reste complexe et tendue, mettant en lumière une crise profonde au sein du football camerounais. Les conséquences de cette division interne sur la performance des Lions Indomptables en Angola sont encore incertaines, mais il est évident que cette crise doit être résolue rapidement pour préserver l’unité et la performance de l’équipe nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *