samedi, juin 15, 2024
Sport

Al Nassr: Cristiano Ronaldo désavoué

La star portugaise d'Al-Nassr, Cristiano Ronaldo, est la cible des critiques de l'ancien entraîneur d'Al-Hilal, Emiliano Diaz. Pour lui, il n'y a pas de comparaisons possible avec Lionel Messi.

La star portugaise d’Al-Nassr, Cristiano Ronaldo, est la cible des critiques de l’ancien entraîneur d’Al-Hilal, Emiliano Diaz. Pour lui, il n’y a pas de comparaisons possible avec Lionel Messi.

Ronaldo a rejoint l’Arabie saoudite fin 2022 après avoir été pratiquement rejeté à Manchester United. Il a réussi à marquer 14 buts et délivré deux passes décisives au cours de la saison. Cependant, le quintuple ballon d’or n’a réussi à marquer que lors de 8 des 19 matches, toutes compétitions confondues. Son club Al-Nassr a terminé la saison sans aucun trophée à son palmarès.

Diaz, qui a travaillé aux côtés de son père Ramon à Al-Hilal et qui a brièvement entrainé Al-Hilal, a une expérience directe des performances du joueur de 38 ans au Moyen-Orient.

Emiliano Diaz n’est pas tendre quand il analyse les six premiers mois de Ronaldo à Al-Nassr. Il déclare à TyC Sports : “Il a eu du mal, nous l’avons affronté et nous nous sommes bien amusés. Face aux grands clubs, il ne faisait aucune différence. Il a marqué trois ou quatre buts face aux petits clubs et j’ai vu qu’on parlait de lui ici. Il a perdu la Kings Cup, la Super Cup et le tournoi. En Asie, il ne sera pas compétitif”.

Pas de comparaison possible entre Ronaldo et Messi

Lionel Messi l’éternel rival de Ronaldo pourrait rejoindre l’État du Golfe dans un avenir proche s’il ne va pas à Miami. Il s’apprête à quitter le Paris Saint-Germain et Al-Hilal est précisément sur le point de conclure un contrat record pour l’Argentin.

En ce qui concerne les comparaisons entre Ronaldo et son rival, Diaz a été clair sur son point de vue, ajoutant : “Non, ils ne se comparent pas, en aucun cas, pas du tout. Il n’y a aucune comparaison possible. Nous avons affronté Ronaldo il y a moins de trois mois et je suis allé voir Leo à la Coupe du monde. Nous parlons d’années-lumière de différence. Il n’y a pas de comparaison possible, mais les chiffres le montrent, Messi est un animal. Au niveau de qualité de Leo, il n’y a pas de comparaison possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *