dimanche, juin 23, 2024
Sport

Ballon d’Or 2023: le lauréat s’entrevoit déjà

Lionel Messi attendait avec surement une pointe d'angoisse, le verdict de la finale de la ligue des champions pour voir si Erling Haaland constituerait un rival sérieux pour lui lors de l'élection du Ballon d'Or.

D’ici quatre mois, on connaitra le successeur de Karim Benzema. Favori depuis son sacre avec l’Argentine en finale de la Coupe du monde 2022, Lionel Messi attendait avec surement une pointe d’angoisse, le verdict de la finale de la ligue des champions pour voir si Erling Haaland constituerait un rival sérieux pour lui lors de l’élection du Ballon d’Or. Et son cauchemar s’est réalisé. Le Norvégien a été sacré champion d’Europe face à l’Inter Milan (1-0). Le duel sera serré.

Les bookmakers anglais donnent Messi favori. La pulga possède toujours la meilleure cote à 8/15, assez loin devant Erling Haaland, son poursuivant direct avec une cote de 11/8. Kevin De Bruyne talonne les deux géants du classement, à 11/1. Le désormais ex-joueur du Paris Saint-Germain a toujours un boulevard devant lui pour espérer s’offrir un huitième Ballon d’Or.

Des statistiques folles, mais insuffisantes pour arracher le Ballon d’Or?

Erling Haaland sait que sa mission est accomplie mais avec un quoique. Selon les critères, il devait être de sa position d’avant-centre, un acteur décisif de la victoire en demi-finale et en finale. Il devait briller face à l’Inter et marquer le plus de buts possibles. Mais il n’a pas été en réussite et son triplé Coupe d’Angleterre-Premier League-Ligue des champions ne sera probablement pas suffisant pour inverser la tendance. Pas plus que ses cinquante-deux buts en cinquante-trois matchs, toutes compétitions confondues. Des statistiques folles, mais peut-être pas suffisantes pour peser face à une Coupe du monde. On saura bientôt qui est le meilleur. Mbappé et Karim Benzema ne peuvent rien espérer cette saison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *