samedi, juin 15, 2024
Politique

Demande d’intervention militaire au Niger : L’ancien ministre des Affaires étrangères de Bazoum appelle à l’action

Lors d’une interview accordée à France 24, Hassoumi Massaoudou, qui avait occupé le poste de chef de la diplomatie du Niger sous Mohamed Bazoum, a souligné que les militaires au pouvoir ne comprennent que le langage de la force.

Il a affirmé : “Ils ont pris le pouvoir par la force, et la seule manière de les contrer est de faire usage de la force.”

Évoquant les conditions de détention difficiles de Mohamed Bazoum et de sa famille, l’ancien ministre des Affaires étrangères du Niger a mis en lumière les privations auxquelles ils sont soumis. Néanmoins, Hassoumi Massaoudou a insisté sur le fait que Mohamed Bazoum maintient sa décision de ne pas démissionner.

“Malgré des conditions de détention très précaires, avec des coupures d’électricité et même des cas de paludisme, lui et sa famille demeurent résolus et refusent catégoriquement de démissionner”, a ajouté Hassoumi Massaoudou.

Interrogé sur les manifestations en soutien à la junte militaire et contre la présence française sur le territoire, Hassoumi Massaoudou a évoqué la présence de “jeunes désœuvrés” qui ont été “fanatisés” et qui sont à l’origine de ces protestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *