mercredi, juin 19, 2024
Politique

L’Algérie travaille à la mise en place d’une Conférence internationale sur le développement au Sahel

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed Attaf, a exposé à Alger les détails de l’initiative du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, visant à résoudre la crise au Niger. Cette initiative comprend six axes majeurs, dont l’organisation d’une Conférence internationale sur le développement au Sahel, sous l’égide de l’ONU, pour concrétiser le processus politique.

Lors d’une conférence de presse axée sur les évolutions au Sahel, en particulier au Niger, M. Attaf a présenté les contours de l’initiative du président Tebboune visant à trouver une solution politique à la crise dans ce pays.

“La notion d’organiser une conférence internationale n’est pas nouvelle, elle est envisagée depuis longtemps par l’Algérie, mais elle n’a pas pu se concrétiser. Nous souhaitons la réactiver car nous estimons que l’approche politique et l’approche économique doivent se compléter”, a déclaré le ministre.

Selon M. Attaf, l’approche politique seule pour résoudre les problèmes de la région “ne suffit pas”, et une action complémentaire et intégrée sur le plan économique est nécessaire. Il a souligné que cette conférence internationale constituera le point culminant du processus politique.

Dans sa déclaration initiale, M. Attaf a précisé que dans le cadre du sixième axe de l’initiative du président de la République, l’Algérie travaille à l’organisation de cette conférence internationale dans le but de “promouvoir une approche basée sur le développement et de mobiliser les financements nécessaires pour mettre en œuvre des programmes de développement dans cette région, qui a un besoin pressant d’infrastructures sociales et économiques pour garantir une stabilité et une sécurité durables”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *